Colloque "Violence et récit : recueillir, traduire, transcrire, transmettre" - CESSMA - Centre d’études en sciences sociales sur les mondes africains, américains et asiatiques

Colloque "Violence et récit : recueillir, traduire, transcrire, transmettre"


Violence et récit : recueillir, traduire, transcrire, transmettre
Les sciences sociales face aux récits de violence perpétrée ou subie

Programme

28 mai 2018


9h00 - Ouverture du colloque :
Sibel Agrali, directrice du Centre Primo Levi

9h10- Introduction :
Laetitia Bucaille (PU histoire, CESSMA-Inalco) & Marie-Caroline SaglioYatzimirsky (PU anthropologie, psychologue, CESSMA-Inalco, LIMINAL)


9h30 Panel 1
Le récit de violence, une mise à l’épreuve du locuteur et de son auditoire
Modératrice  : Marie-Caroline Saglio-Yatzimirsky
Discutante  : Nisrine Al Zahre (linguiste, EHESS, LIMINAL)
- Alexandra Galitzine-Loumpet (anthropologue, CESSMA-Inalco, LIMINAL)
S’exposer à entendre. Conditions de réception et représentations des sujets en migration
- Bertrand Piret (psychiatre, psychanalyste, membre fondateur de Parole sans frontière, Strasbourg)
Spécificités de l’écoute psychanalytique de la violence

10h45 - Pause Café

-  Arnold Castelain (psychologue clinicien, SOS Solidarités)
Psychotrauma, jeté de poudre aux yeux et temporalité psychique
-  Daria Rostirolla (psychologue, anthropologue, Centre F. Minkowska)
L’intervention clinique face au récit de violence  : approche narrative et construction de soi
12h 30 – Déjeuner

14h Panel 2
Le récit et ses cadres  : médium de sortie de la violence
Modératrice : Raffaela Cucciniello (psychologue clinicienne, anthropologue, CMP la Chapelle)
Discutante  : Elise Pestre (MdC Psychologie clinique, psychanalyste, CRPMS Université Paris Diderot, LIMINAL, CET)
- Christine Davoudian (médecin, psychothérapeute, Médecins du Monde)
Au sortir de l’enfer : réapprendre à parler
-  Omar Guerrero (psychologue, psychanalyste, Centre Primo Levi)
La valeur thérapeutique du récit

15h15- Pause Café

- Alessandro Triulzi ( PU histoire, Université de Naples l’Orientale)
Les mots pour le dire : un ‘cercle narratif’ avec des arrivants somaliens à Rome
-  Colette Le Petitcorps (sociologue, Université de Lisbonne)
Violences psychologiques au travail et isolement social, L’énoncé difficile des récits de bonnes à l’Ile Maurice

17h- 18h- Projection-débat
Kwibuka de Michelle Muller, 36 mn, 2017
Le film retrace la genèse de l’atelier de mémoire créé en 2014 lors de la 20e commémoration du génocide des Tutsi. Après une année de thérapie et un voyage de mémoire, le groupe des grandes mamans a mis en œuvre en 2012 la première cérémonie Kwibuka à la Maison de quartier, qui depuis se déroule chaque année.
Projection suivie d’un débat avec la réalisatrice


29 mai 2018


9h30 Panel 3
Le(s) pouvoir(s) du récit de violence dans l’histoire individuelle et collective

Modératrice  : Laetitia Bucaille (PU histoire, CESSMA-Inalco)
Discutante  : Raphaëlle Branche (PU histoire, Université de Rouen)
-  Mehdi Belaid (politologue, IMAF)
Les récits magiques de la violence chez les combattants maï-maï de l’est de la République démocratique du Congo. Esotérisme, pouvoir et légitimité en contexte guerrier
- Emmanuelle Hébert (politologue, Université de Louvain- Paris Nanterre)
Récits de violence au sein des commissions d’historiens

10h45 - Pause Café

-  Soko Phay (McF HDR en histoire et théorie de l’art contemporain, Université Paris 8)
«  Je me souviens des premiers morts  » de Rithy Panh, témoin-survivant du génocide cambodgien
- Florence Prudhomme (philosophe, soignante)
Cahiers de mémoire de rescapés du génocide des Tutsi, au Rwanda

12h 30 – Déjeuner


14h Panel 4
La vérité du récit

Modératrice  : Sarah Mohamed Gaillard (histoire, CESSMA-Inalco)
Discutante  : Marie Doezema (journaliste, CELSA)
- Chowra Makaremi (CdR CNRS anthropologue, IRIS, EHESS)
L’examen du récit d’asile à la frontière  : sens technique et sens moral de la vérité
- Veli Pehlivan (Doctorant en sociologie, CESPRA, EHESS)
L’instrumentalisation par la preuve des récits de vie des journalistes exilés à Paris

15h15- Pause Café

- Solenne Lecomte (juriste, la cabane juridique, Calais)
Usages des récits et mise en concurrence des vérités
- Céline Aho-Nienne (lanceuse d’alerte OFPRA)
Présentation du film de Clio Simon "Is it a true story telling  ? »


Projection
Is it a true story telling  ?
Film de Clio Simon, 40 mn, 2018
Ce court métrage donne à entendre les témoignages d’agents des services de l’immigration. Que recherchent-ils à travers les récits des demandeurs d’asile  ? La vérité  ? La vraisemblance  ? Le doute ? Accompagnée dans ses questionnements par le sociologue Maurice Godelier, la réalisatrice interroge la crise de l’accueil des services de l’immigration en France et la construction politique de la figure du "bon réfugié".

17h30 – Fin du colloque


Documents joints

Appel - Colloque Violence et récit
Appel - Colloque Violence et récit
Colloque Violence et récit Programme
Colloque Violence et récit Programme



Agenda

<<

2018

 

<<

Septembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930