JE Les nœuds de l’histoire : obstacle ou points d’appui ?


Bâtiment Olympe de Gouges
Place Paul Ricoeur | Paris 13e Salle M019

Les noeuds de l’histoire : obstacles ou points d’appui ?
OU
Comment transgresser, dénouer mais aussi prendre appui sur ce qui « ne passe pas »

organisée par ODILE GOERG

Programme

9h Accueil

9h20 mots d’ouverture

Remarques introductives par Odile Goerg et Didier Nativel (directeur du CESSMA)

9h30 – 11h :Des usages, ou non, de l’histoire

Florence BERNAULT (Sciences PO Paris, CHSP) discutante

CAMILLE LEFEBVRE (CNRS-IMAF)
Écrire sur un tabou. Récits historiques, secrets et politique à Zinder xixe-xxie siècle

FRANÇOISE RAISON-JOURDE (Université Paris Diderot-CESSMA)
La diffusion de l’Histoire entre passion et interdit. Un paradoxe malgache du XIXe- XXe siècle .

PIERRE BOILLEY (Université Paris 1-IMAF)
L’empire mandingue, noeud coulant de l’histoire malienne

11h15 - 12h45  : Ce que commémorer v/peut dire

Françoise BLUM (CNRS-Centre d’Histoire sociale du XXèm s.) discutante

GAETANO CIARCIA (CNRS-IMAF)
Commémorer par chronotopes le passé de la traite négrière transatlantique

MAXENCE HABRAN (Université Paris Diderot-CESSMA)
Les commémorations de l’insurrection malgache de 1947 : point nodal d’une histoire et de mémoires toujours en construction.

FLORENT PITON (Université Paris Diderot-CESSMA)
Quand commence le génocide des Tutsi ? Ecriture, réécriture et négation de l’histoire

12h45 - 14h Déjeuner buffet

14h - 15h30 : Échos et silences, projections et variations

Boris SAMUEL (CESSMA), discutant

MAMADOU DIAWARA (Université Johann Wolfgang Goethe-Francfort sur le Main)
La parole des griots projetée du XIVème siècle à nos jours. Entre murmures et écarts de voix.

SAFIATOU DIALLO (Université Paris Diderot-CESSMA)
« Quand les murs ont des oreilles » : témoignages et enquêtes orales à l’épreuve du silence et de la peur en Guinée.

ELARA BERTHO (CNRS-LAM)
Djibril Tamsir Niane, l’inventeur d’origines. Quand l’historien renoue avec la littérature

16h - 17h : Les héros comme noeuds

BENOÎT BEUCHER (IMAF)
Thomas Sankara, l’intouchable ?

ZACHARIA BANDAOGO (CESSMA)
Le mythe du « père de la nation » dans le miroir de l’« Houphouëtisme » (1960 à nos jours)

17h - 17h30 : Discussion finale




Documents joints

JE Les nœuds de l'histoire : obstacle ou (...)
JE Les nœuds de l'histoire : obstacle ou (...)