Non à la hausse des frais d’inscriptions pour les étudiant(e)s étranger(e)s


IHEAL 28 rue Saint-Guillaume 75006 Paris

Le lundi 19 novembre, le Premier Ministre Edouard Philippe a annoncé l’augmentation des frais d’inscription pour les étudiantes étrangeres extra-communautaires, dès la rentrée 2019. Une année de licence coûterait ainsi 2770€ au lieu de 170€, une année de master ou doctorat coûterait 3770€ au lieu de 243€ et 380€ respectivement. La communauté universitaire, dans sa quasi-totalité, s’est exprimée contre cette mesure et, partout en France, se sont mises en place des actions diverses pour lui faire barrage. Finalement, le 24 février la ministre Frédérique Vidal a opéré un recul stratégique, épargnant les doctorantes pour mieux faire passer la hausse en licence et en master.

Le texte de l’arrêté prévoyant la hausse des frais vient d’être publié et université ouverte en propose une première analyse. Ce décret sur la hausse des droits d’inscription pour les étudiant.e.s étranger.e.s a été examiné par le CNESER le lundi 11 mars et sa promulgation est imminente. Il est donc crucial que nous nous mobilisions toutes et tous pour que ce décret ne soit pas promulgué.

Nous vous invitons à venir en discuter avec nous le 21 mars.


Documents joints

Non à la hausse des frais d'inscriptions pour (...)
Non à la hausse des frais d'inscriptions pour (...)