BOGONI Francesco - CESSMA - Centre d’études en sciences sociales sur les mondes africains, américains et asiatiques

BOGONI Francesco


Architecture, urbanisme, paysage et patrimoine

Contactez-le


Sujet de Thèse

Dispositifs participatifs et politiques de réhabilitation des bidonvilles. Le cas de la ville de Bhuj en Inde du Nord

Directeur de thèse : CADENE Philippe (CESSMA - Université Paris 7 Diderot)

Communications

- 2019 : « Post-earthquake slum rehabilitation : an initiative in the city of Bhuj, India ». Conference : Epicentre to Aftermath. Political, Social and Cultural Impacts of Earthquakes in South Asia. SOAS, University of London

- 2018 : « Extending traditions by building artisan entrepreneurs : An initiative in the region of Kutch in Gujarat ». Entrepreneurship, Poverty Reduction and Marginalized Sections : Learning from Cross-Country Experience. Joint Conference : Université Paris Diderot, TISS-Tata Institute of Social Sciences, Mumbai.

- 2017 : « Projets de réhabilitation des bidonvilles dans un territoire en essor. Le cas de la ville de Bhuj en Inde du Nord ». Colloque international : Droit à la ville au Sud, expériences citadines et rationalités de gouvernement. Université Paris Diderot.

Publications

- Libel Waldman R., Schuler Bertoni A., Bogoni F. « Os Principios Orientadores do Planejamento urbano no Estado Ambiental e o direito à cidade Sustentável ». Direitos Fundamentais e Justiça n°22 : 124-147. 2013. http://www.dfj.inf.br/Arquivos/PDF_...

Résumé de thèse

Face à l’expansion des quartiers informels dans les villes indiennes, le gouvernement central s’oriente à l’amélioration des conditions de vie en intégrant ces espaces dans les plans urbains de développement. Ainsi le programme Rajiv Awas Yojana - RAY (2013-2022) a pour but d’améliorer et fournir des logements, des infrastructures et des équipements sociaux, encourageant la mobilisation des communautés par leur participation à chaque étape des prises de décision.

Bhuj, dans l’Etat du Gujarat, est une des villes concernées par ce programme. Traversé par le principal axe industriel du pays, et grâce a sa position d’interface maritime entre le territoire indien et les pays du Golfe ainsi que l’Europe, le Gujarat connait une dynamique de développement économique et territorial accéléré. En tant que capitale de district, Bhuj attire l’installation d’industries et de services corrélés, étant ce processus à l’origine du flux d’immigration des dernières années.

Comment cette stratégie de réhabilitation des bidonvilles participe-t-elle au processus de mondialisation, et comment transforme-t-elle le contexte social et économique concerné ? Des hypothèses sont avancées : le projet s’insère dans une dynamique d’ouverture articulée à différentes échelles, et il contribue à développer la circulation des personnes, capitaux et idées dans la ville et sa région, et en relation avec d’autres territoires. En outre, l’existence de réseaux de pouvoir au sein des bidonvilles et de la ville (organisés en fonction des castes, syndicats, religions, origines ethniques, etc.) influence les effets locaux de cette politique.