JE: Le retour de la restitution. Géopolitiques du patrimoine, éthiques du transfert, économies du retour. - CESSMA - Centre d’études en sciences sociales sur les mondes africains, américains et asiatiques

JE : Le retour de la restitution. Géopolitiques du patrimoine, éthiques du transfert, économies du retour.


12 juin 2019
9h-19h
Sorbonne, Amphi Durkheim
54 rue Saint-Jacques
75005 Paris

Repatriation strikes back. Sujet récurrent depuis une trentaine d’année, la question de la restitution des objets volés ou spoliés est de retour, dans un contexte politique a priori plus favorable. Si les préconisations du rapport Sarr-Savoy (2018) suscitent de vives confrontations au sein des mondes muséaux et marchands, cette journée d’études vise à dépayser le débat en donnant la parole aux acteurs, aux publics et aux pays concernés par le retour et l’accueil de ces objets. La restitution est-elle le fait du prince, ou l’aboutissement de décennies de réclamations successives ? De quelle géopolitique est-elle le nom ? Quels sont les acteurs de cette histoire ? Quelles places donner aux diasporas longtemps ignorées par les musées européens ? Comment penser les transferts et les appropriations ici et là-bas ? Quels statuts ces objets sacrés et royaux devenus « fétiches de musées » vont-ils prendre lors de leur retour ? Quels seront leurs publics ? Comment considérer et expliquer les oppositions locales au retour ? Mêlant acteurs et chercheurs, organisée autour de questions vives et actuelles, mais aussi immémoriales, cette journée ambitionne de lancer le débat plutôt que de le clore.

9h00 : Mot d’accueil. Valérie Robin & Marie Salaun (directrices du Canthel) et Didier Nativel (directeur du Cessma).

9h15 : Ouverture de la journée par son excellence Irénée Bienvenu Zevounou Ambassadeur, Délégué permanent du Bénin près l’UNESCO

9h30 : Introduction. Saskia Cousin (U. Paris Descartes/Canthel) et Alexandra Galitzine (Inalco/Cessma) : « Le retour de la restitution : l’entrée par les acteurs »

9h45-11h15 : Géopolitique de la restitution. Modération : Dominique Malaquais (CNRS-Imaf) et Yala Kisukidi (U. Paris 8 Vincennes -LLCP )

- Louis Georges Tin (premier ministre de l’Etat de la Diaspora à l’Union Africaine) : « Ce que restituer veut dire »

- Alexandra Galitzine (Cessma/Inalco) et Germain Loumpet (Archéologue et anthropologue) : « Géopolitiques du patrimoine et temporalités de la restitution »

- Philippe Charlier (directeur de la recherche du Musée du Quai Branly) : « Une archéologie des sources, des origines, des cheminements (palais royaux d’Abomey) »

- Alain Godonou (responsable des musées à l’ANPT - Agence nationale de promotion des patrimoines et du tourisme) : « Restitution et récit national : le cas Béninois ».

11h30-13h00 : Musées, objets et diasporas : propriétés, appropriations. Modération : Saskia Cousin (Paris Descartes-Canthel) et Marie Salaun (Paris Descartes-Canthel)

- Blandine Marcé (Ecole du Louvre, Consultante en conservation des collections) : « La peur du “précédent” : que nous disent les craintes des conservateurs sur la restitution de collections »

- Joanes Louis (avocat au barreau de Paris) : « La valorisation financière des oeuvres d’art africaines avant leur retour définitif »

- Rachele Shamouni (U. Paris Descartes) & Jacob Buena (U. Cergy Pontoise) : « Quai Branly : comment s’approprier et parler des objets »

- Jacqueline Eidelman (conservatrice générale du patrimoine honoraire, Enseignante à l’École du Louvre) : « La mission Musées du 21e siècle : pour une approche collaborative des publics »

13h00-14h30 : PAUSE DEJEUNER

14h30-16h00 : Que penser, que faire des objets rapatriés ? Modération : Odile Coppey (université de Limoges) et Anne Doquet (IRD-Imaf)

- Brice Medard Chanhoun (Migrantour Paris) : « Visite d’adieu aux objets rapatriés »

- Emmanuelle Cadet (directrice d’Alter Natives) : « Jeunesses du Bénin, du Sénégal et des diasporas : comment partager l’histoire des objets ? »

- Sara Tassi (Habiter, ULB) & Amandine Yéhouétomè (U. Paris 1) : « Un Gou de Blanc ! Le Gou du Louvre au regard de ses initié.e.s Ainonvis »

- Saskia Cousin (Canthel, U. Paris Descartes) « Porto-Novo contre le retour, tout contre : le musée de l’amitié coloniale et la résistance des maquis »

16h15-17h45 : Vers quoi retourner ? Modération : Alexandra Galitzine (Cessma-Inalco) et Marian Nur Goni (Musée du Quai Branly)

- Germain Loumpet (archéologue et anthropologue), « Pour un musée du retour »

- Claire Bosc-Tiéssé (Cnrs-Imaf), « Décrire les objets, formater l’histoire »

- Valérie Perles (Directrice du Musée départemental Albert-Kahn), « Comment faire des Archives de la planète un patrimoine partagé ? L’exemple du fonds Dahomey »

- Didier Houénoudé (U. Abomey-Calavi) & Richard Sogan (ANPT), « Enjeux politiques et économiques du retour des objets spoliés »

17h45-19h00 : débat : les identités au prisme de la restitution  : Christine Douxami (U. de Franche-Comté-Imaf), Régis Meyran (Institute of European Studies abroad -Canthel), Yala Kisukidi (U. Paris 8-LLCP)

contacts : saskia.cousin@parisdescartes.fr, alexandra.galitzine-loumpet@inalco.fr

inscription gratuite et obligatoire : https://www.billetweb.fr/le-retour-...


Documents joints

AFFICHE 12 JUIN
AFFICHE 12 JUIN