BEILLEVAIRE Simon


Géographie
Contact : simonbeillevaire@gmail.com

Sujet de thèse

« Circulation migratoire et territoire : l’expérience migratoire des habitants du village de Bung, Solukhumbu, Népal »

Directeur : Laurent FARET (CESSMA - Université Paris 7 Diderot)
Co-directeur : Tristan BRUSLE (Centre d’études himalayennes - CNRS)

Communications

- Sélection du film « Travailleurs migrants sur le toit du monde » au festival international du film ethnographique Jean Rouch, Novembre 2014, Paris.
- Projection du film « Travailleurs migrants sur le toit du monde » au festival international de géographie (FIG) de St-Dié, Octobre 2014, Saint-Dié-des-Vosges.
- « Présentation de problématique de thèse : Circulation migratoire et territoire des habitants du village de Bung, Solukhumbu, Népal », séminaire Himalaya du centre d’études himalayennes (CEH, CNRS), 30 Mai 2013, Paris.
- « Circulation de travail et territoire : les mobilités des habitants de Bung, Népal », journée d’étude des doctorants du laboratoire SEDET, 21 mars 2013, Paris.

Résumé de thèse

Le but de mon travail de thèse est de mener une réflexion sur les mobilités spatiales, leurs conditions sociales, économiques et culturelles de mise en œuvre, et les territoires qu’elles peuvent produire et transformer. Ce travail se base sur l’expérience des habitants de Bung, village situé dans le district du Solukhumbu au Népal. Comme une grande majorité des habitants des zones rurales au Népal, les villageois de Bung ont recours à la mobilité temporaire, tendant à faire de celle-ci une ressource structurelle permettant le maintien des familles au village. Les mobilités étudiées peuvent prendre des formes très variées, en terme de destination et en terme de temporalités. Le but de cette thèse sera de comprendre sur quels lieux, quels espaces et quels réseaux reposent ces mobilités, et comment ces mobilités donnent une cohérence à d’éventuelles formes territoriales discontinues.