EL KADI Galila


Directrice de recherche émérite
Architecte urbaniste
Institut de Recherche pour le Développement
Contactez-la




Thèmes de recherche

- Aménagement urbain, gestion de la sauvegarde du patrimoine architectural et urbain, régénération urbaine, espace public
- Centralité urbaine

Recherches actuelles

- Programme de recherche MIDAN, La régénération de l’espace public au centre du Caire، Regenarating public space in central Cairo, projet financé par STDF/IRD.
Durée 30 mois. Début : janvier 2013, fin Juin 2015

Résumé
Depuis les années 90, la régénération urbaine est devenue dans les pays industrialisés un nouveau mode de production de la ville en même temps que ses territoires devinrent les supports d’expérimentations et de mise en œuvre des stratégies d’aménagement intégré. Au sens large, la régénération urbaine signifie l’ensemble des actions et politiques qui favorisent un “retour à la ville”, la revitalisation de son centre et la relance de ses activités dans un contexte de sévère concurrence internationale qui implique d’agir très largement sur le plan qualitatif d’une « croissance intelligente ». En incorporant progressivement les principes du développement durable, la régénération urbaine s’est enrichie de nouvelles dimensions. Ainsi prétend-elle apporter des réponses aux dynamiques urbaines dans toute leur complexité et leur diversité. Aujourd’hui, la simple application de la régénération urbaine signifie l’usage de l’espace public comme une entrée garantissant le succès de toute intervention dans le domaine de l’aménagement, de la sauvegarde du patrimoine, de la gestion, de la participation et une composante principale de la durabilité. En Egypte, le concept de la régénération urbaine est faiblement développé, comme les efforts de réhabilitation de l’espace public manquent de cohérence et d’outils méthodologiques adéquates.
La recrudescence d’intérêt pour l’espace public au lendemain de la révolution du 25 janvier 2011 a conduit à repenser le rôle qu’il joue dans la promotion de l’image de la cité, l’amélioration de la qualité de la vie et le renforcement de la cohésion sociale. Une mutation significative des perceptions locales de l’espace public s’en dégage, que l’on peut identifier par des nouvelles approches architecturales et urbaines, des lexiques, des sensibilités esthétiques, des agendas politiques et culturelles, Midan, met l’accent sur l’espace central du Caire qui fut le théâtre des la contestation depuis janvier 2011 et constitue un cas d’étude exemplaire des interactions entre les habitants et l’espace public. Il vise à d’intégrer la régénération urbaine dans les politiques urbaines, à questionner la fiabilité de ce nouveau concept en tant que panacée à tous les maux urbains, examinera ses applications dans le monde dans le domaine de la régénération de l’espace public, évaluera son efficacité, avant de l’adapter au contexte égyptien.
Les résultats attendus incluent un outil opérationnel d’aménagement intégré prenant en considération les aspects tangible et intangibles de l’espace public afin d’aider à la prise de décision, et d’appuyer la recherche, l’enseignement et la pratique professionnelle et de promouvoir les principes de la durabilité. Dans la majorité des recherches que j’ai suscité ou mené à l’IRD (11 en 30 ans) j’ai recentré mon intérêt sur le patrimoine architectural et urbain, non en tant qu’objet de l’aménagement, mais en tant qu’outil d’aménagement et moteur de développement. Portant au début sur l’Egypte, mes recherches se sont ensuite étendues pour englober les pays de la Méditerranée du Sud. Elles partagent trois caractéristiques principales :

1/ La pluridisciplinarité, suivant une méthode d’approche diachronique et synchronique qui noue les liens entre des niveaux fondamentalement différents : l’architecture et l’idéologie, l’économie et la société, la culture et l’histoire. Ce type d’approche permet de dévoiler les contraintes du passé pour dénouer la complexité des temps contemporains et modernes et de mieux définir le rôle que ces villes sont amenées à jouer et de mettre en évidence les stratégies du visible.
2/ Le travail systématique en équipe, locales et internationales
3/ Le passage de la recherche fondamentale à la recherche appliquée par l’élaboration d’outils opérationnels d’aide à la prise de décision.


- Principaux programmes de recherche

1/ La cité des morts au Caire, IRD/GOHBPR
Recherche portant sur l’architecture et l’urbanisme funéraires, les usages de l’espace de la mort et son aménagement.. Produits : schéma de structure et projet de parc funéraire intégrés dans le Schéma directeur du Caire ;un film, sélectionné en 1987 au Fifarc , deux expositions, articles, guide Gallimard, ouvrage paru aux éditions MARDAGA, juillet 2001. Traduit en anglais, publié en 2007 par les presses de l’Université Américaine du Caire (AUCP). Version arabe en cours. A l’heure actuelle c’est le seul ouvrage de référence sur la question à l’échelle mondiale. Retombées : L’intégration de la grande nécropole du Caire au périmètre de sauvegarde du Caire historique classé patrimoine de l’humanité.

2/ La dynamique des villes secondaires en Egypte, IRD/FURP.
Recherche portant sur l’évaluation des potentialités des villes secondaires afin de définir leur rôle dans l’aménagement du territoire. Une des potentialités mise en lumière fut l’existence d’un patrimoine très riche et négligé, notamment dans les villes de Rosette. Produits : rapports, articles, une exposition, 1 ouvrage en arabe sur la ville de Rosette, 1999, primé en l’an 2000 par l’Organisme des villes et des capitales arabes et islamiques. Retombées : l’élaboration du dossier de candidature en vu du classement de la ville de Rosette sur la liste du patrimoine de l’humanité.

3/ L’aménagement urbain dans le Monde Arabe : mutations, gestations devenir, analyse des transformations et des effets des politiques d’habitat et d’aménagement dans les pays du Monde arabe au cours des dix dernières années. Produits : deux cahiers (sous-direction) dans la collection URBAMA (10-1995 et 14-1998) et un ouvrage collectif sous direction, paru en 1999 aux éditions du CNRS.

4/ HERCOMANES, Heritage Conservation and management in Egypt and Syria, ICA3-1999 00004 INCOMED 5th Framework of the European Commission. France, Egypte, Syrie et Italie.
Recherche visant à élaborer un système de gestion du patrimoine de la fin du 19è et du début du 20è siècles et d’aider à la prise de décision sur cette question dans les deux pays. Produits : deux GIS sur le patrimoine moderne au Caire et à Alep, nombreux articles, deux revues thématiques en 3 langues, un ouvrage sur le centre ville du Caire en 2012 et un ouvrage en préparation sur la ville d’Alep. Retombées : adoption en dans les deux pays des systèmes de gestion élaborés, réforme des cadres institutionnels et judicaires afin de mieux assurer la protection du patrimoine moderne. dans le cadre de ce programme avec la création d’institutions spécifiques et la réforme du système judiciaire. Extension du processus de patrimonialisation au patrimoine moderne.

5/ ISMARMED International seminar for the sahared mediterranean heritage :, INCO-CT-2004-502254 , 6th framework of the European commission.
Action spécifique qui élargit le thème de la sauvegarde du patrimoine architectural et urbain moderne à d’autres pays de la Méditerranée du Sud et du Nord. Produits : un séminaire international organisé à Alexandrie, et un ouvrage collectif sous dir, Retombées : constitution par l’UNESCO d’un groupe d’experts sur le thème de Patrimoine des modernités urbaines et architecturales dans le monde arabe.

Enseignements

- 2010 à ce jour : Création d’une formation de Master sur la gestion du patrimoine culturel, à l’Université française d’Egypte (UFE) avec la collaboration de l’ IREST, Paris 1 Panthéon Sorbonne. Coordination de l’option le patrimoine architectural et urbain, (90 heures), et assurance de18 heures de cours.

- 2002-2004 : Séminaire de 3è cycle sur le processus de patrimonialisation dans les pays de la Méditerranée, faculté d’architecture, Université du Caire.

- 1993-1999 : Participation aux cycles de DEA des Universités de Tours, de Nanterre, de Paris II, Sorbonne Nouvelle, de Nice, de l’IEDES, des écoles d’Architecture de Belleville, de Paris la Seine.

- 1984-1992 : Enseignement régulier dans le cadre de mon affectation à la Faculty of Urban and Regional Planning (FURP), Université du Caire (4 h hebdomadaires), plus participation au séminaire de 3è cycle (2h, hebdomadaires)

Sélection bibliographique

Ouvrages

- El kadi Galila, L’Urbanisation Spontanée au Caire. Tours, Éditions IRD-URBAMA, décembre 1987, 376 pages, 34 figures, 58 photographies, 6 annexes..
- El kadi Galila, La Recherche Urbaine en Égypte, un État de la Question, Collection Pratiques Urbaines, N°13, Éditions Interurba/IRD, 169 pages., Paris, Décembre 1995.
- El kadi Galila et Bonnamy (A), La cité des morts au Caire, édit. IRD/Mardaga, Liège,juillet 2001, 304 pages, 403 illustrations et plans.
- El kadi Galila et Bonnamy (A), The Architecture for the Dead, the Medieval Necropolis in Cairo, Editions IRD/AUCP, le Caire, Août 2007, 303 pages.
- El kadi Galila Tahdor Acvwa’i, (Spontaneous urbanisation), en arabe, Dar Al Ain & the Egyptian Ministry of Culture, 436 pages.2009
- El kadi Galila, Le Caire, Centre en Mouvement, Cairo Centre in Movement, bilingue français/anglais, sous presse, Publications de l’IRD, collection Petit Atlas Urbain 2012

Coordination d’ouvrages

- El kadi Galila, sous la direction de, l’Aménagement régional et l’aménagement urbain en Égypte. ,N° 10, Tours, Juin 1995.137 pages, plans, tableaux
- El kadi Galila sous la direction de, L’aménagement urbain dans le Monde Arabe, Cahiers d’URBAMA ,N° 14, Tours, Mars 1998. 168 pages.
- El kadi Galila Signoles (P),et Sidi-Boumedine (R) sous la direction de : L’urbain dans le Monde Arabe, Politiques, Instruments et acteurs, édit. du CNRS, Aix-en-Provence, février 1999, 373 pages.
- El Kadi (G), El Sadek(T), Ismaïl (H),Rachid, al nacha, al izdihar, al inhissar », en arabe, (Rosette, naissance, prospérité et déclin), édit. Afaq ’Arabiya, le Caire, Décembre 1999, 391 pages, 64 planches, 21 plans. Ouvrage primé par l’organisme des Villes et Capitales Arabes et Islamiques pour l’an 2000.
- El kadi Galila Bichara (K) et al, (eds), Città nel mondo arabo contemporaneo, Dinamiche urbane e cambiamento sociale, Editions Fondazione Giovanni Agnelli, Turin, 1997, 320 pages.
- El kadi Galila et Attéya (S), Restoring Caire, Numéro spécial de la Revue Masr El Mahroussa, vol XVII, bilingue anglais arabe, le Caire, Février 2002.
- El kadi Galila, Couret Dominique et Ouallet (A), (eds), Autrepart, Revue des sciences sociales au Sud, N° 33-2005 « Inventer le Patrimoine Moderne dans les villes du Sud », Paris IRD/Armand Colin Editions, 175pages, photos et plans.
- El kadi Galila, Attia (S),(eds), Shared Mediterraneann Heritage, concept, memory and management , Alexandrie, Edit. IRD /Bibliothecca Alexandrina, 2009, 365 pages.

Chapitres et parties d’ouvrages

- El kadi Galila, Nécropoles du Caire dans, Égypte, Guide Gallimard, pp. 326 – 331, Paris, 1995 El kadi Galila, Cairo Case Study, dans Metropolitan Planning and Management in the Developping World : Spatial Decentralization Policy in Bombay and Cairo, part III, pp.89 - 146. Éditions United Nations Centre For Human Settlements (Habitat). Nairobi, 1995.
- El kadi Galila, « L’urbanisme contemporain en Égypte, esquisse d’anthologie », dans Sciences sociales et phénomènes urbains dans le Monde Arabe, pp.203-214, Fondation du Roi Abdul - Aziz Al Saoud pour les études islamiques et les sciences humaines- Casablanca, septembre1997.
- El kadi Galila, "Urbanizzazione spontanea e politiche di pianificazione, due processi che si annullano a vicenda : Il Cairo" dans Città nel mondo arabo contemporaneo, Dinamiche urbane e cambiamento sociale , p. 21-44, edizioni fondazione Giovanni Agnelli, Turin, 1997.
- El Kadi (G), et Ben Nefissa (S), « Les ONG, un nouvel acteur de l’aménagement urbain en Égypte ?", dans L’urbain dans le Monde Arabe, Politiques, Instruments et acteurs , pp. 297-318, édit. du CNRS, Aix-en-Provence, février 1999, 373 pages.
- El kadi Galila, Cinquante ans d’aménagement du désert en Égypte in "les espaces périphériques au Maroc et au Maghreb à l’heure de la mondialisation", M. Berriane et P. Signoles (édit.), Publications de la Faculté des Lettres et des Sciences Humaines de Rabat, Série Colloques et Séminaires, nº 88, Rabat, 2000, pp. 299-320
- El kadi Galila, « Villes de la fin du XIXè et du début du Xxè siècle, un patrimoine en devenir », dans Patrimoine et éco-développement durable en Méditerrannée occidentale, actes du Sémianire international, Tunis Hammamat, INP, ICM, Prelude, Tunis, octobre 2001, pp. 149-159.
- El kadi Galila, « EL Cairo : movidades residentiales y foncionales a la luz de las politica urbanas » dans Métropolis en Movimento una comparacion international, coord. Par F. Duarea, V.Dupont, E.Lelièvre, JP. Lévy, T.Lulle, Edit. IRD, CIDS, ALFAOMGA, Bogota 2002.pp.47-55
- El kadi Galila, « La genèse du patrimoine en Egypte : du monument au centre historique » dans, Regards croisés sur le patrimoine dans le monde à l’aube du xxiè siècle,sous la direction de : Maria Gravari-Barbas et Sylvie Guichard-Angis, Presses de l’Université de Paris-Sorbonne, Paris, 2005 pp. 99-115
- El kadi Galila, « The New towns in Egypt, an efficient tool of the conquest of the desert ? », in, International conference on New towns, Actes du colloque, edit,Ministry of Housing and Urban Development, New Towns development Corporation, Teharan/Iran 2005, pages 37-54.
- El kadi (G) et El Kerdany (D), « Belle époque Cairo, the politics of refurbishing the downtown business district », in Diane Singerman and Paul Amar (eds) : Cairo Cosmopolitain , Americain University in Cairo presses, AUCP, Cairo, Mai 2006, pages 345-371.
- El kadi Galila, « L’Azbakéya, la mort d’un parc », « Patrimoines partagés de la Méditerranée » (Shared mediterranean heritage), bilingue français/anglais, Bibliotheca Alexandrina, Alexandrie, 2009, pages 173-188.
- El kadi Galila, « Cairo, the City of the Daed », in, MYCAI- Cairo, 2014, Edit. esefeld&traub, Sttutgart, Germany

Articles publiés dans les revues scientifiques à comité de lecture.

- El kadi Galila, "L’Urbanisation Spontanée au Caire ", dans RevueUrbanisme N º 204 Mars 1985. pp. 100-103.
- El kadi Galila et al, " Paraître et Gérer, la Résistible Ascension des classes Moyennes Urbaines dans les Pays du Tiers Mondes" dans, Revue Tiers Monde, T. XXVI, N º 206 Mars 1985, pp. 41-53.
- El kadi Galila,"Le Caire, le Défi de la Croissance Urbaine" dans, revue Urbanisme, N º 206 , Mars 1985, pp 40-41
- El kadi Galila « La Division Sociale de l’Espace au Caire : Ségrégations et Contradictions » . dans Maghreb Machrek, N º 110, 1986, pp. 33-55.
- El kadi (G) et Bonnamy (A), " Un Lotissement dans un Cimetière ". dans revue Urbanisme, N º 219, Mai 1987, pp. 152-157.
- El kadi Galila, "Market Mechanisms and Spontaneous Urbanisation in Egypt." dans, International Journal of Urban and Regional Research , N º 12, Londre, Mars 1988, pp.22 à 37.
- El kadi Galila " Trente ans de Planification Urbaine au Caire." dans Revue Tiers-Monde, Tome XXXI- N º121, Janvier-Mars 1990. pp.166 - 185.
- El kadi Galila," Nouvelles Tendances d’Urbanisation en Égypte, Ruptures ou Continuités ?" dans Égypte Monde Arabe N º1, le Caire, Mai 1990. pp.25 - 46 El kadi Galila," L’Émigration Dans la Littérature Égyptienne Contemporaine " dans Les Cahiers des Sciences Humaines de l’IRD , 29 (2-3) 1993, pp. 290 à 311. El kadi Galila, " Le Caire, la Ville Spontanée Sous Contrôle" dans Maghreb Machreq, Numéro spécial, "Monde Arabe, Villes, pouvoirs et Sociétés", p.30 à 41.
- El kadi (G) et Rabi’(M), "les villes nouvelles en Égypte : la conquête du désert, entre le mythe et la réalité", dans Villes en parallèle, N° 22, 1995, pp.158 à 176, 3 plans. Juin 1996
- El kadi Galila, "Le Caire à la recherche d’un centre", dans annales de géographie de l’université St Joseph, Beyrouth, vol. 16, 1995, pp. 37 à 73, 14 plans,
- El kadi Galila "Eléments de réflexion sur les origines du patrimoine bâti en Egypte", dans Monde Arabe Contemporain, Patrimoine, identité, enjeux Politiques, Cahiers de recherche, N°6, Le GREMMO, Lyon, 1998, pp 56-66.
- El kadi (G) et El Kerdani (D), « valorisation patrimoniale en cours de la ville moderne du Caire »,dans El Kadi (G), Couret Dominique et Ouallet(A), sous direction de, Autrepart N° 33-2005, Revue des sceinces sociales au Sud, « Inventer le Patrimoine Moderne dans les villes du Sud », IRD/Armand Colin éditions, Paris, p 89-107.
- El kadi Galila, “Modern heritage in Cairo : history and current outlooks”, dans Museum International, Quarterly revue, N° 225-226, “Heritage Landscape in Egypt”, UNESCO, pp. 129-135. Paris, Mai 2005.
- El kadi Galila, “Shared heritage », RTD Magazine on European research, , special INCO Issue, July 2005, pages 10-11
- El kadi Galila « Gabnat Al Qahira fi Borsat al ‘Ikarat », (les cimetières du Caire dans la Bourse de l’immobilier), Al Kotob, Weghat Nazar, mensuel, N° 110, Mars 2008, pages 12-15
- El kadi Galila,« les enjeux du patrimoine moderne en Egypte », in Egypte/Monde Arabe, .Pratiques du patrimoine en Egypte et ou Soudan, N°5/6, le Caire, décembre 2009, pages 191-220
- El kadi Galila, « La régénération du centre-ville du Caire : le pari de la durabilité », in Egypte/Monde Arabe, Développement durable au Caire :une provocation ?, N° 8 – 3e série, le Caire, May 2011, pages 131-156
- El kadi Galila, “Les places du changement et de la colère en Egypte, une analyse de la géographie d’une révolution », première partie ; 2014, http://projet.pcf.fr/sites/default/...
- El kadi Galila, “Les places du changement et de la colère en Egypte, une analyse de la géographie d’une révolution », deuxième partie, 2014 ; http://projet.pcf.fr/sites/default/...


Documents joints

PDF - 113.4 ko
PDF - 113.4 ko