KOUAME Nathalie - CESSMA - Centre d’études en sciences sociales sur les mondes africains, américains et asiatiques

KOUAME Nathalie


Professeur
Histoire de l’Asie (Japon, Asie orientale)
Université Paris Diderot
Contactez-la

Thèmes de recherche

  • Histoire du Japon moderne (du XVIe au XIXe siècle)
  • Religions du Japon et de l’Asie orientale
  • Historiographies non-occidentales

Recherches actuelles

  • Contacts Japon/Europe (XVIe- XVIIe)
  • Religions du Japon moderne (XVIe- XIXe)
  • Histoire de l’État moderne au Japon (XVIIe)
  • Historiographies non-occidentales

Parcours de recherche

  • De 2000 à 2014 : Maître de conférences à l’INALCO (Langue et civilisation japonaises), Département Japon
  • Depuis 2014 : Professeur à l’Université Paris Diderot (Histoire de l’Asie), Département Histoire

Enseignements

  • Histoire de l’Asie orientale
  • Religions de l’Asie orientale
  • Historiographies non-occidentales

Ouvrages

  • Initiation à la paléographie japonaise à travers les manuscrits du pèlerinage de Shikoku, Paris, L’Asiathèque, 2000, 272 p.
  • Société et pèlerinage dans le Japon des Tokugawa. Le pèlerinage de Shikoku entre 1598 et 1868, Paris, École française d’Extrême-Orient, 2001, 315 p.
  • Le Sabre et l’Encens, ou comment les fonctionnaires du fief de Mito présentent dans un « Registre des destructions » daté de l’an 1666 l’audacieuse politique religieuse de leur seigneur Tokugawa Mitsukuni, Paris, Institut des Hautes Études Japonaises du Collège de France, 2005, 141 p.
  • En collaboration avec Francine Hérail : Conversations sous les toits. De l’histoire du Japon, de la manière de la vivre et de l’écrire, Arles, Éditions Philippe Picquier, 2008, 170 p.
  • Le christianisme à l’épreuve du Japon médiéval ou les vicissitudes de la première mondialisation, 1549-1569, Paris, Karthala, 2016, 216 p.

Direction d’un numéro spécial de revue

  • « La première évangélisation du Japon (XVIe-XVIIe siècles). Perspectives japonaises », dans Histoire & Missions chrétiennes, n°11, septembre 2009, dossier de 158 p. (Rédaction de l’introduction générale et traduction en français des articles japonais de Gonoi T., Ôishi K., et Ôhashi Y.)

Coordination d’ouvrages

  • Avec Arnaud Brotons et Yannick Bruneton : État, religion et répression en Asie. Chine, Corée, Japon, Vietnam. XIIIe- XXIe s., Paris, Karthala, 2011, 354 p.
  • Avec la collaboration de Catherine Coquery-Vidrovitch, Eric P. Meyer et Anne Viguier : Historiographies d’ailleurs. Comment écrit-on l’histoire en dehors du monde occidental ?, Paris, Karthala, 2014, 303 p.

Articles et chapitres d’ouvrages

  • 2018, « La muerte en espectaculo : la ejecucion de veintiseis cristianos en Nagasaki en 1597 », dans Extremo Occidente y Extremo Oriente. Herencias asiaticas en la America hispanica, Axel Gasquet & Georges Lommé, Lima, Pontificia Universidad Catolica de Peru, p. 21-32.
  • 2014, en collaboration avec Vincent Goossaert : « ’’La géographie, ça sert, d’abord, à faire la guerre", et l’histoire locale, à organiser la paix sociale. Le cas de la Chine et du Japon », dans Historiographies d’ailleurs. Comment écrit-on l’histoire en dehors du monde occidental ?, Paris, Karthala, 2014, p. 173-192.
  • 2014, « L’impossible colonisation du Japon pendant son ‘‘siècle chrétien’’ », dans L’Asie, la mer, le monde. Au temps des Compagnies des Indes, sous la direction de Gérard Le Bouëdec, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2014, p. 135-155.
  • 2012, « Quelques remarques concernant trois débats ayant opposé Jésuites et Japonais à l’aube du siècle chrétien du Japon (1551-1569) », dans Histoire & Missions chrétiennes, n°22 (2012), p. 35-54.
  • 2011, « La répression religieuse d’État en Asie orientale. Quelques clefs pour comprendre », dans État, religion et répression en Asie. Chine, Corée, Japon, Vietnam. XIIIe- XXIe s., Paris, Éditions Karthala, p. 7-25.
  • 2011, « Une ‘‘drôle de répression’’. Pour une nouvelle interprétation des mesures antichrétiennes du général Toyotomi Hideyoshi (1582-1598) », dans État, religion et répression en Asie. Chine, Corée, Japon, Vietnam. XIIIe- XXIe s., Paris, Éditions Karthala, p. 149-182.
  • 2009, « Zabieru no naka no Nihon » [Le Japon de Xavier], dans Azia yûgaku (2009), n°127, p. 32-37.
  • 2009, « Quatre règles à suivre pour bien comprendre le ‘‘siècle chrétien’’ du Japon », dans Histoire & Missions chrétiennes, n°11 (2009), p. 9-38.
  • 2008, « Malakka no koshô, ‘‘Reisô’’, America Indian no tamashii to dôri ni tsuite no ronsô nado, 1549 nen ni Furanshisuko Zabieru ga Nihon he motarashita busshitsuteki-seishinteki shobutsu no mokuroku wo tsukutte miyô » [Du poivre de Malacca, des Exercices spirituels, des doctrines sur l’âme et la raison des Indiens d’Amérique, etc. Pour un inventaire des bagages matériels et spirituels emportés par François Xavier au Japon lors de son voyage en 1549], dans Jûroku seiki ikô no Nihon to higashi-Ajia no kirishitan bungaku to sono eikyôdo wo meguru sôgôteki hikaku kenkyû [Recherches comparées sur l’influence de la littérature chrétienne au Japon et en Asie orientale à partir du XVIe siècle], sous la direction de Komine Kazuaki, Tôkyô, Université de Rikkyô, 2008, p. 169-174.
  • 2008, « Voies de communication et transports de la ville de Kyôto pendant l’époque d’Edo », dans Atlas historique de Kyôto, sous la direction de Nicolas Fiévé, Paris, UNESCO, p. 183-188.
  • 2008, « Le pèlerinage à Ise dans le Japon des Tokugawa : ceux qui partent et ceux qui ne partent pas », dans Actes du colloque sur les pèlerinages dans le monde à travers le temps et l’espace, sous la direction de Jean Chélini, Paris, Picard, p. 95-103.
  • 2007, « Japon : le ‘‘siècle chrétien’’, son historiographie et ses lieux de mémoire », dans Histoire & Missions chrétiennes, n°4 (2007), p. 171-182.
  • 2007, « L’État des Tokugawa et la religion : entre intransigeance et tolérance (XVIIe-XIXe siècles) », dans Archives de Sciences Sociales des Religions, n°137 (2007), p. 107-123.
  • 2007, « The daily life of the henro on the island of Shikoku during the Edo period as a mirror of the Tokugawa society », dans Pilgrimages and Spiritual Quests in Japan, sous la direction de Maria Rodriguez del Alisal, Peter Ackermann et Dolores P. Martinez, Andover, Oxon & New York, Routledge, p. 39-48.
  • 2006, en collaboration avec Vincent Goossaert : « Un vandalisme d’État en Extrême-Orient ? Les destructions de lieux de culte dans l’histoire de la Chine et du Japon », dans Numen. International Review for the History of Religions, 53 (2006), no 2, p. 177-220.
  • 2004, « Diversité des rites et des pratiques d’hospitalité dans le Japon des Tokugawa : Tôkaidô, Ise, Shikoku », dans Miroir de l’hospitalité, sous la direction d’Alain Montandon, Paris, Bayard, 2004, p. 347-372.
  • 2004, « La politique religieuse de Tokugawa Mitsukuni : quelles mesures, pour quelle idéologie ? », dans Japon Pluriel 5, Arles, Philippe Picquier, 2004, p. 137-145.
  • 2004, « Kinsei shûkyô shakai shi kankei shiryô no honyaku » [Les problèmes de la traduction des documents de l’histoire sociale des religions de l’époque d’Edo], dans Japan Memory Project Conference Proceedings (2003), Actes du colloque de l’Institut d’historiographie de l’Université de Tôkyô, Tôkyô, 2004, p. 102-108.
  • 2004, « L’épitaphe de Maître Bairi, ou comment Tokugawa Mitsukuni, seigneur de Mito, révèle autant qu’il dissimule sa vie, son œuvre, son âme », dans Éloge des sources, reflets du Japon ancien et moderne, sous la direction de Josef A. Kyburz, François Macé et Charlotte von Verschuer, Arles, Philippe Picquier, 2004, p. 473-507.
  • 2003, « L’archipel des guerriers Tokugawa, terre de pèlerinages », dans Géopolitique. Revue de l’Institut International de Géopolitique, no 83 (2003), p. 65-70.
  • 2002, « Pour des recherches en histoire du Japon. Usuels et méthodes. Histoire moderne (Époque d’Edo) », dans Bulletin de la Société Française des Études Japonaises, no 12 (2002), p. 81-87.
  • 2000, « Un mode de sociabilité singulier dans le Japon des Tokugawa : la pratique du settai », dans Cipango. Cahier d’études japonaises, no 9 (2000), p. 45-91.
  • 1998, « Aux origines d’une ville religieuse : Tenri », dans Cipango. Cahier d’études japonaises, no 7 (1998), p. 165-182.
  • 1998, « Le pèlerinage de Shikoku pendant l’époque d’Edo : mythes et réalités de la pratique du settai », dans Japon Pluriel 2, Arles, Philippe Picquier, 1998, p. 221-228.
  • 1997, « Shikoku’s local authorities and henro during the golden age of the pilgrimage », dans Japanese Journal of Religious Studies, 24 (1997), no 3-4, p. 413-425.
  • 1997, en collaboration avec Uchida Kusuo : « Edo jidai no 1308 mai no shiryô ni tsuite. Iyo no kuni Agata mura Ochi ke no henro fuda » [À propos de 1308 documents de l’époque d’Edo : les cartes de visite des pèlerins du pèlerinage de Shikoku collectionnées par la famille Ochi de l’ancien village d’Agata de la province d’Iyo], dans Ehime Daigaku Hôbungakubu Ronshû Jinbungakkahen [Revue de la Faculté de droit et des lettres de l’Université d’Ehime, Sciences humaines], no 2 (1997), p. 47-69.
  • 1995, « Tenri : les trois visages d’une ville religieuse », dans Ebisu. Études japonaises, no 8 (1995), p. 57-75.