BILIGHA TOLANE Patience


Anthropologie
Contact : p.biligha@yahoo.fr


Sujet de Thèse

" La migration chinoise au Cameroun : Une perspective anthropologique sur les travailleuses du sexe chinoises. "

Directeur : Monique SELIM (CESSMA - IRD)

Communications

à venir

Publications

« Migration féminine chinoise au Cameroun : Une recherche anthropologique sur les Chinoises travailleuses du sexe », In, La montée en puissance de la Chine en Afrique francophone : regards africains (A paraître)

Résumé de thèse

Les caractéristiques générales de la stratégie chinoise en Afrique se résument à l’approvisionnement en matières premières et l’accès aux marchés africains comme nouveaux débouchés pour la production chinoise. Le Cameroun entre dans ce schéma d’analyse. L’installation des migrants chinois et leur implantation économique témoignent de ce mouvement chinois vers les marchés camerounais. La montée de la Chine en Afrique va multiplier les études publiées sur cette question. La majorité d’entre elles se sont intéressées à l’aspect économique et politique de la présence chinoise en Afrique. Les études de cas fondées sur des observations de terrain sont déjà plus rares. Seuls quelques travaux ayant pris en compte l’approche anthropologique se sont intéressés à la communauté des commerçants chinois en Afrique, sans pour autant prendre en considération la présence des Chinoises dans la migration en Afrique. Notre recherche se fonde sur l’analyse de la présence des Chinoises au Cameroun. On s’interroge en particulier sur les prostituées chinoises afin d’articuler les dimensions micro et macro du phénomène migratoire chinois au Cameroun. Cette recherche a pour objectif spécifique de comprendre pourquoi et comment les chinoises quittent leur pays pour effectuer un travail jugé juridiquement illégal au Cameroun et quels sont les imaginaires en jeu dans la commercialisation du sexe des Chinoises au Cameroun.