DESMOULIERE Rémi


Géographie
Contact : remi.desmouliere@inalco.fr


Sujet de Thèse

« Géographie d’un milieu : propriétaires, chauffeurs et organisations de minibus à Jakarta »
« The Geography of the Minibus Milieu in Jakarta : Owners, Drivers and Organizations »

2014-2017 : Doctorant contractuel à l’INALCO
2017-2018 : Boursier de la Fondation Thiers – Centre de Recherches humanistes

Directrice : Manuelle FRANCK (CESSMA - INALCO)
Co-directeur : Jérôme TADIE (URMIS - IRD)

Communications

12 octobre 2016 : « Territorialités nocturnes des transports en commun dans l’agglomération de Jakarta », journée d’étude « Villes dans le noir », CESSMA-URMIS, Université Paris-Diderot

10 mars 2016 : « Réguler les transports artisanaux dans l’agglomération jakartanaise : pourquoi, pour qui ? », journée d’étude « Transport artisanal et mobilités urbaines : espaces et enjeux contemporains », CESSMA-ESPACE-CODATU Université Paris-Diderot

1er octobre 2015 : « De la planification aux pratiques des réseaux de transport public routier à Jakarta (Indonésie). Vers une géopolitique des mobilités urbaines ? », 20e journée doctorale en transport Eric Tabourin, AFITL, IFSTTAR, Marne-la-Vallée

12 août 2015 : « Steering and Struggling : Public Transport Actors Facing Urban Modernisation in Jakarta », 8e conférence de l’Association européenne d’études sur l’Asie du Sud-Est (EuroSEAS), panel « Jakarta : City Planning from Above Meets Development from Below ? », Vienne

4 juillet 2013 : « Negotiating as means of power ? The response of the “Team 11” to the evictions at Kali Baru in 2010 », 7e conférence de l’EuroSEAS, panel 71 « The city and illegality – territorial control in Indonesian cities », Lisbonne

28 mars 2013 : « Peranan Geografi dalam Ilmu Sejarah » (« Le rôle de la géographie au sein de la discipline historique »), communication donnée au département d’Histoire de la Faculté des Sciences de la Culture à l’Université de Sumatra-Nord, Medan, Indonésie

Publications

- [À paraître] 2017, « Lire entre les lignes : trois situations de terrain autour du minibus à Jakarta », Bulletin de l’AFRASE, n°92

- 2014, « Le port contre la ville ? Développement portuaire et expulsions à Jakarta (Indonésie) », Urbanités, #4 URL : http://www.revue-urbanites.fr/4-le-...

Résumé de thèse

Les minibus jakartanais (bus sedang, angkot, omprengan et bemo), exploités par un secteur privé éclaté entre des milliers de petits propriétaires, présentent une organisation non-centralisée et horizontale qui laisse à chacun des acteurs de cette exploitation d’importantes marges de décision et d’adaptation à différentes échelles, de la conception et du partage des lignes à l’exploitation quotidienne des véhicules dans les rues de la ville. Ils constituent donc un objet d’étude privilégié en vue d’une analyse fondée sur la notion de milieu, définie comme une structure socio-spatiale constituée de positions inégales, à la fois produit et enjeu de l’action des individus et des groupes qui la composent. La démarche de recherche qui en découle s’intéresse donc aux structures sociales et spatiales du milieu des minibus jakartanais, aux actions, tactiques et stratégies déployées par les « gens du transport » pour s’approprier l’espace urbain, principale ressource de leur activité, et aux transformations subies par ce milieu face à des pressions d’origine externe, notamment les politiques de modernisation et d’aménagement urbains impulsées par l’Etat et les pouvoirs publics locaux.

The minibuses of Jakarta (bus sedang, angkot, omprengan and bemo) are operated by thousands of small-scale entrepreneurs within a non-centralized and horizontal sector which provides each individual with a wide room for decision and adaptation at various scales, from route conception and sharing to the everyday operation of vehicles in the streets. Minibus business in Jakarta thus relies on a milieu, i.e. a social and spatial structure made of uneven positions, wich constitutes both the framework and the product of individual and collective actions. My research aims at analyzing these social and spatial structures, along with the actions, tactics and strategies of “transport people” to control and exploit urban space as the main resource of their business. It also deals with the way the minibus milieu evolves under external pressure, especially with the effects of modernization anx urban planning policies carried out by the state and local governements.