Journée d’Etudes « L’espace public au regard des pratiques sociales dans les villes du Sud »


La séance se déroulera à :
l’Université Paris Diderot
Bâtiment Olympe de Gouges
Place Paul Ricœur
75 013 Paris
Salle 870, 8ème étage

Programme


Journée d’études, laboratoire CESSMA
Axe « Production, politiques et pratiques de la ville » Groupes AOI et GREMAMO

8h45 : Accueil des participants

9h : Introduction de la journée par Chantal Chanson-Jabeur (Histoire – CESSMA) et Francesca Pilo’ (Etudes urbaines – CESSMA)

9h15-10h45  : Enjeux méthodologiques de l’analyse des pratiques sociales ordinaires et quotidiennes dans l’espace public (difficultés, outils et méthodes)

Discutant : Joël Meissonnier, sociologue - CEREMA

Laurent Faret (Géographie - Université Paris Diderot, CESSMA) : migrants dans l’espace public urbain : enjeux méthodologiques et paradoxes de l’invisibilité

Karine Ginisty (Géographie - Post-doctorante, EHESS) : la conduite des femmes à Maputo : du domestique à l’intime. Regard sur la prostitution de rue

Didier Nativel (Histoire - Université Paris Diderot, CESSMA) : citadinités incarnées et exclusions coloniales. Usages spatiaux et corporels de la ville à Madagascar et au Mozambique (années 1930-années 1970)

10h45 – 11h15 - Pause café

11h15-12h45 : Processus de légitimation des usages et appropriations de l’espace public

Discutante : Myriam Houssay-Holzschuch, Géographe, Université Joseph Fourier, Grenoble - PACTE

Anissa Bouayed (Histoire - MuCem, CESSMA) : ordre et désordres symboliques dans la ville d’Alger, de l’Indépendance à nos jours : le cas des arts visuels
Carole Bignon (Géographie - doctorante, CESSMA) : les petits métiers situés sur les abords de la parcelle privative, le cas de l’Entrée Pilote, Bonabéri Nord, Douala

Robert Ziavoula (Histoire - INALCO, CESSMA) : au cœur de la rue : logiques marchandes et representations des acteurs

12h45-14h15. Déjeuner

Après-midi 14h15-18h : Processus de mise en ordre de l’espace public

14h15-15h45. Discutant : Bernard Calas, Géographe, Université Bordeaux Montaigne - LAM

Amandine Spire (Géographie - Université Paris Diderot, CESSMA) : l’instauration d’un « ordre ordinaire » : les commerçants de rue à Accra après l’éviction de l’espace public

Francesca Pilo’ (Etudes urbaines - Post-doctante CESSMA) : le compteur d’électricité aux favelas : l’espace public entre normes et défiance

Marianne Morange (Géographie - Université Paris Diderot, CESSMA) : le Greenmarket Square (Cape Town) : laboratoire pour l’étude de la mise en ordre « tranquille » de l’espace dans un centre-ville régénéré

15h45 - 16h. Pause café

16h-17h30. Discutant : Nora Semmoud, Géographe, Université de Tours François Rabelais - CITERES

Odile Goerg (Histoire - Université Paris Diderot, CESSMA) : mariages, funérailles et manifestations à Freetown : quels usages des espaces publics ? (XIXème-début XXème siècles)

Pauline Monginot (Histoire - Doctorante, CESSMA) : les artistes de Mahamasina ou quand l’espace révèle l’intégration sociale

Jean Rivelois (Sociologie - IRD, CESSMA) : autonomisation dans l’espace libéral-démocratique. Vers un nouveau modèle global de production d’espaces différenciés ?

17h30-18h. Conclusion : Marianne Morange et Amandine Spire




Documents joints

Appel à communication
Appel à communication