Journée d'études - Appréhender la figure de l’acteur dans la globalisation. Etude des rapports conflictuels dans les pays émergents - CESSMA - Centre d’études en sciences sociales sur les mondes africains, américains et asiatiques

Journée d’études - Appréhender la figure de l’acteur dans la globalisation. Etude des rapports conflictuels dans les pays émergents


Cette journée d’études se déroulera à :
INALCO, salle 3.15 (3e étage)
65, rue des Grands Moulins, Paris 13e
Métro 14 – RER C : Bibliothèque François-Mitterrand





PROGRAMME


9h00 : Ouverture de la journée par Véronique Dupont (IRD, CESSMA) et Manuelle Franck (INALCO, CESSMA)

9h15 : Introduction par Rémi Desmoulière et Téphanie Sieng (INALCO, CESSMA)

9h30 : Session 1 – D’une globalisation à l’autre : inclusions et exclusions

Véronique Acking (Université Paris-Diderot, CESSMA), « L’île Maurice à l’heure de la globalisation : « miracle économique » et fabrique de la marginalisation »

Housasmoudine Ankili (Université Paris-Diderot, CESSMA), « L’indépendance des Comores ; particularisme politique et économique »

Elsa Paris (Université Paris-Diderot, CESSMA), « Construire une « université africaine » : l’Université de Dakar (Sénégal) après les indépendances (1960-1980) »

11h : Pause café


11h30 : Session 2 – Les réseaux et territoires de la globalisation

Xavier Aurégan (Université Paris 8, IFG), « Les nouveaux espaces africains de la globalisation : les Chinamarkets d’Abidjan et de Dakar »

Bertrand Joël Foe (Université Paris-Diderot, CESSMA), « Vendre et acheter sur le net au Cameroun : peut-on se passer des rabatteurs ? »

Isabelle Wilhelm (Université de Bruxelles, IRASEC), « Le développement d’activités transnationales de Lao de France dans leur pays d’origine : enjeux du rapprochement des populations locale et expatriée au Laos »

14h30 : Session 3 – Résistances et conflits

Jérôme Fresneau (Université Paris-Diderot, CESSMA), « Dynamiques territoriales et conflits socio-environnementaux. Le cas de la vallée de Condebamba – Pérou »

Arnaud Kaba (EHESS, LIST), « Victimes de la globalisation ? Aspirations et résistances chez les ouvriers métallurgistes bhopalis »

Julien Paret (INALCO, CREE), « La brigade Prizrak et le spectre du nationalcommunisme dans le Donbass : vers une internationale rouge-brune contre le nouvel ordre mondial ? »

16h : Pause café

16h30 : Session 4 – Les échelles et modes de gouvernance à l’épreuve de la globalisation

Renata Callaça Gadioli dos Santos (UNB-Université Paris-Diderot, CEAM-CESSMA), « La gestion du service public de l’éducation dans la région métropolitaine de Brasilia »

Urânia Flores Da Cruz Freitas (UNB, CEAM), « La lutte sur le recensement de la population en situation de rue au Brésil »

Nahirou Sy (Université Paris-Diderot, CESSMA), « L’insertion des jeunes vers le marché du travail en Mauritanie »

18h : Synthèse et conclusion par Rémi Desmoulière et Téphanie Sieng


Documents joints

Programme
Programme