Quand les professionnels de la santé et des sciences sociales se rencontrent




Résumé

La collaboration entre professionnels de la santé et des sciences sociales est-elle possible ? Dans l’hypothèse affirmative, comment l’envisager ?

Aux États-Unis, dès les années 1950, Benjamin Paul, qui figure parmi les pionniers d’une anthropologie médicale qu’il a enseignée à Harvard, puis à Stanford, posait la question de la possibilité d’une collaboration entre professionnels de la santé et des sciences sociales. Il s’agissait surtout, pour les professionnels des SHS, de servir en quelque sorte d’interprètes, de traducteurs culturels des programmes médicaux. Une sorte d’étude d’acceptabilité sociale… Car les difficultés de communication entre professionnels de la santé et des SHS étaient déjà bien connues. Qu’en est-il aujourd’hui ?

Cet ouvrage pluridisciplinaire s’adresse à tous ceux, professionnels de la santé et des SHS, étudiants inscris dans des cursus médicaux ou paramédicaux, qui s’intéressent aux sciences humaines et sociales, à leur application dans les pratiques professionnelles. Il illustre, par divers exemples d’opérationnalisation des sciences humaines et sociales, plusieurs modules d’enseignements présents tant dans les études de médecine (PACES) que dans les écoles de sages-femmes ou dans les enseignements dispensés dans les Instituts de formation en soins infirmiers.


Documents joints

Présentation
Présentation