Malaisie-Chine : une "précieuse" relation


Le cas de la Malaisie est particulièrement révélateur de l’influence politique et économique croissante de la Chine sur l’Asie du Sud-Est. Le rapprochement entre la Malaisie et la Chine, longtemps entravé par des divergences idéologiques, s’est renforcé au cours de cette dernière décennie. Dans un contexte d’intégration régionale de l’Asean sur fond de conflits territoriaux en mer de Chine méridionale, l’examen de leur relation prend ses distances avec l’idée d’une simple manœuvre hégémonique chinoise et révèle une alliance porteuse de nombreux bénéfices réciproques.

Trois spécialistes de la Malaisie – une économiste, une géographe et un sociologue – décryptent ici les multiples facettes de cette « précieuse » relation du point de vue malaisien. Leur enquête montre comment, au cours de la période 2008-2016, cette alliance a été méthodiquement construite sur la base de partenariats déployés dans des secteurs économiques clés et sur des territoires stratégiques. Elle interroge les rapports d’État à État, les dimensions socioculturelles des échanges bilatéraux et les enjeux liés aux gigantesques projets d’aménagement immobiliers et aux investissements industriels. Cette analyse éclaire les logiques du déploiement de l’activité chinoise en Malaisie autant que les efforts du parti conservateur malais pour en tirer bénéfice.

Couverture du carnet