Les travailleuses du sexe chinoises au Cameroun - CESSMA - Centre d’études en sciences sociales sur les mondes africains, américains et asiatiques

Les travailleuses du sexe chinoises au Cameroun



Présentation :
Cet ouvrage a pour objet la prostitution chinoise au Cameroun. Il est fondé sur des investigations anthropologiques menées de 2012 à 2015 auprès des travailleuses du sexe chinoises, des clients et prostituées camerounais. L’approche anthropologique employée met en lumière les trajectoires de vie des protagonistes, ainsi que l’organisation du marché du sexe dans les villes de Yaoundé et de Douala. À travers le prisme de ces différents acteurs, ce livre fournit des éléments d’analyse sur la dette symbolique et financière des Chinoises. Ces deux formes de dette auxquelles elles sont contraintes les enferment dans le travail du sexe, présenté comme le seul moyen de remboursement par leurs créanciers. L’ouvrage révèle également l’influence des prostituées chinoises sur l’imaginaire de la sexualité des Camerounais, qui trouvent avec les travailleuses du sexe chinoises la possibilité de réaliser des pratiques sexuelles rejetées par les prostituées et certaines femmes mariées camerounaises.


L’AUTEURE Patience Biligha Tolane, chercheur associée au CESSMA,est docteure en anthropologie et sociologie de l’Université de Paris Diderot. Elle est également secrétaire scientifique du séminaire de l’Association française des anthropologues.


Documents joints

Présentation
Présentation