La France et la République populaires de Chine
Contextes et répercussions de la normalisation diplomatique, 1949-1972




Résumé

Le 27 janvier 1964, un bref communiqué publié simultanément à Paris et à Pékin annonçait l’établissement des relations diplomatiques entre le gouvernement de la République française et le gouvernement de la République populaire de Chine. En ces temps de guerre froide, alors que la RPC se situait depuis sa fondation en marge de la communauté internationale, et que le camp socialiste se !ssurait depuis quelques années déjà, les contextes et les répercussions de la décision prise par le général de Gaulle furent de nature multiple. En France, en Europe ou encore au Japon, les mondes politique, économique, social, culturel exprimaient depuis les années 1950 des points de vue divers quant à la position à adopter face à la Chine communiste. Coordonné par Françoise Kreissler et Sébastien Colin, cet ouvrage se propose de revenir sur ces contextes et répercussions de la normalisation des relations entre la France et la RPC.



LES AUTEURS

Françoise Kreissler, Professeur émérite à l’INALCO et membre du CESSMA, est spécialiste de l’histoire contemporaine de la Chine, auteur en particulier de L’action culturelle allemande en Chine (Éditions de la Maison des Sciences de l’Homme, 1989).
Sébastien Colin, géographe, est maître de conférences à l’INALCO et chercheur en détachement au CEFC à Hong Kong. Il est notamment l’auteur de La Chine et ses frontières (Armand Colin, 2011) et de La Chine, puissance mondiale (La documentation française, 2015).


Documents joints

Présentation
Présentation
Sommaire
Sommaire