JE des doctorants
L’interdisciplinarité : défis méthodologiques et enjeux de positionnement pour le jeune chercheur


salle M019, Bâtiment Olympe de Gouges
8 Place Paul Ricoeur, 75013 Paris

L’interdisciplinarité : défis méthodologiques et enjeux de positionnement pour le jeune chercheur

Date : Jeudi 26 octobre 2017
Lieu : bâtiment Olympe de Gouges, salle M-19, Place Paul Ricoeur, Université Paris-Diderot

9h - Mot d’accueil (Lara Gautier et Jérôme Fresneau) et ouverture de la journée (Didier Nativel)

9h20 - 1ère session : Quel positionnement théorique pour le jeune chercheur ?

- Division et indivision des disciplines en sciences humaines et sociales - Deborah Guerre (Centre de recherche en histoire des idées, Université de Nice -Sophia Antipolis)

- L’étude de la dépression dans une perspective de classe : fixer le curseur de l’interdisciplinarité dans la définition sociologique d’un « objet d’importation » - Marlène Bouvet (Ecole Normale Supérieure de Lyon)

-  Difficultés et tentatives pour tenir ensemble socioéconomie et gestion - Antoine Rieu (doctorant CIFRE auprès de l’Association pour la Réinsertion Economique et Sociale (Ares) CESSMA (Paris Diderot) et CODEV (ESSEC Business School)

10h35 : Pause Café (15 min)

10h50 - 2ème axe : Quelles approches méthodologiques emprunter tout en garantissant une cohérence globale ?

- De la similarité thématique à l’ambiguïté épistémologique. Le récit en histoire et littérature orale - Solenne Derigond (Université Rennes 2, ERIMIT - Université de São Paulo, Programa de Historia social)
- Comment réfléchir ensemble ? Retour sur des ateliers de travail interdisciplinaires et internationaux pour les 8e Journées des Jeunes Américanistes à Lima, “Espaces et lieux des conflits” - Lucie Miramont (LISST-Centre d’Anthropologie Sociale)
- Entre encouragements et déconvenues : récit d’un chemin vers l’interdisciplinarité - Caroline Nizard (Université de Lausanne)

12h00 - 3ème axe : Quelle pratique de l’interdisciplinarité dans la recherche en sciences sociales au Sud ?

- Les processus de politisation au Cameroun (1944 – 1962) : l’interdisciplinarité au service d’un projet complexe - Christophe Ralite (LARHRA)
- Après la peur, la ville - enjeux urbains face à la violence et l’insécurité à la ville de Monterrey, Mexique - Edna Peza (CESSMA)
- Interroger la notion d’indépendance aux Comores. A propos d’une recherche sur le régime révolutionnaire d’Ali Soilihi (1975-1978) - Houssamoudine Ankili (CESSMA)

13h15 – 14h15 : Buffet ouvert à tous

14h15 - 4ème axe : Enjeux pour le positionnement du jeune chercheur

- L’interdisciplinarité comme injonction - Pauline Claudot (Ecole Normale Supérieure de Lyon)
- Quel avenir professionnel pour un jeune chercheur en éthique médicale en France ? Entre illusion et réalité - Martyna Tomczyk (Centre de recherche en droit privé et droit de la Santé, Université Paris VIII)
- Epistémologie située de la recherche en état de crise - Isabelle Klein (Université Paris VIII)

15h30 : Table ronde
Table ronde animée par Jérôme Fresneau, avec la participation Véronique Dupont (Institut de Recherche pour le Développement et CESSMA), Aurélia Michel (Université Paris-Diderot et CESSMA), Laure Hadj (Université d’Amiens et associée au CEPED) et Didier Nativel (Université Paris-Diderot et CESSMA)

16h30 : Discussions avec la salle

17h30 : Conclusion et annonces




Documents joints

Programme JE Doctorants CESSMA-l'interdisciplinari
Programme JE Doctorants CESSMA-l'interdisciplinari