Séminaire Master 2 :« Situations coloniales » : méthodologie historique et anthropologique

L’objet de ce cours est que questionner l’évolution des sciences sociales et en particulier de l’histoire et de l’anthropologie face à la question coloniale. En d’appuyant sur le texte fondateur de G. Balandier pour définir une « situation coloniale », on interrogera à la fois l’accès au terrain et les nouvelles perspectives conceptuelles et méthodologiques ouvertes par la critique de l’orientalisme, les études postcoloniales et les subalternes studies, ainsi que les développements complémentaires de la micro-histoire et de l’histoire connectée. Ce cours, qui s’appuie sur des textes majeurs d’histoire et d’anthropologie, sera organisé en deux parties portant sur la pensée de l’autre, la première sur les enjeux du terrain et le seconde sur la construction du dominé. Le cours proposera une mise en application des problématiques étudiées grâce à la constitution par les étudiants d’un dossier sur une production contemporaine (exposition, film, etc.) engageant la (dé)construction historique et anthropologique de l’autre.

Vous pouvez consulter

Programme 2020-2021




Navigation

Sous-rubriques